SAISIR

Saisir. 2009. Edition. 28,5 x 39,5 cm. 15 pages. 5 exemplaires.
Saisir. 2009. Édition. 28,5 x 39,5 cm. Reliure Leporello. 15 pages. 5 exemplaires.




La preuve par contact (Dessin, Édition)

Dans ce travail, le contact rend visible la rencontre entre le corps et le trait.
Cette série de dessins est réalisée sur du film plastique alimentaire appliqué sur le visage et faisant le tour de la tête. Ce procédé permet donc de plaquer le support au plus près du sujet, donnant ainsi à la page de l’édition la dimension de la circonférence de la tête du sujet.

Ensuite, le marqueur vient chercher le contact avec le visage en appuyant sur les reliefs de celui-ci.
Une fois l’autoportrait abouti, le film est déplié. Un écart inévitable apparait entre cette volonté de saisir les traits caractéristiques du visage et le résultat : une image aplatie d’un volume peu ressemblant, voire quasi monstrueux. Ce dénouement met en évidence l’inadéquation entre ce qui est, et ce qui est saisi.


Inévitablement, les propositions obtenues ne sont pas identiques, mais restent semblables. Ainsi, apparaît au fil des essais l’idée que le visage, le corps, l’Être est en constante évolution, et attestent d’une incroyable plasticité.

Cette recherche sans fin mêle tout à la fois, engouement à cerner la réalité des choses, surprises et volonté d’un recommencement.


à consulter, à la Bibliothèque Municipale de Lyon.