DIRE SANS DIRE


Dire Sans Dire. 2015. Sérigraphie. 50 x 50 cm. 250 gr.

Écrire et répéter une même inscription sur une feuille comme un automatisme jusqu’à en effacer le sens. Cette répétition excessive et sa superposition rendent « la chose dite », le signifiant illisible. Cette ambiguïté apparaît comme une évidence ; plus la chose est inscrite, visible, plus elle s’efface à nous.


DIRE SANS DIRE nous propose l’expérience de l’effacement du sens.
Celui-ci est capturé dans un cercle résonnant comme le point final d’une énonciation restée muette.

Ce travail rend l’effacement du sens visible.

D.C., Juillet 2015